un BookScanner à Paris
La belle histoire d’une machine à scanner les livres, faite maison par des hackeurs, amateurs et passionnés

Accueil > Histoire > Tout est parti de là

Tout est parti de là

vendredi 15 février 2013, par Benjamin Sonntag

Un matin, je me suis décidé à monter une machine à scanner les livres, et à inviter mes amis et proches, parfois activistes comme moi, à participer à ce projet.

Comment naissent ce genre d’histoire ?

Dans ce cas précis, un ami rentrant de San Fransisco me parle du projet archive.org qui met en œuvre entre autre la Wayback Machine (un site web permettant de retrouver un site web tel qu’il était des années auparavant), mais aussi tout un projet de bibliothèque numérique en ligne. Les gens d’archive.org scannent comme des fous des milliers de livres pour les conserver et les rendre disponibles en ligne, les fournir à des bibliothèques municipales...

Quelques jours plus tard, je me décidais et cherchais à fabriquer mon propre scanneur à livres... Devant la difficulté de trouver quelqu’un capable de me découper du bois selon des formes quelconques (et parfois franchement exotiques...) j’ai finis par craquer et procédais à l’acquisition d’un DIY BookScanner de la communauté américaine d’amateurs de scans de livres.

Je découvrais alors ce modèle là :

leur dernier bébé, dont la communauté semble plutôt fière :)

Je commandais donc cet objet, et quelques semaines plus tard, je recevais un carton contenant à la fois les pièces en bois, et la visserie, ainsi que la lampe à LED réputée idéale pour ce type d’activité.

ne restait plus qu’à monter la bête...

Si vous souhaitez lire d’autres articles de l’histoire du scanneur à livre du local de La Quadrature du Net, rendez-vous dans la rubrique Histoire !

2 Messages

  • Future évolution Le 21 octobre 2014 à 10:05, par lorenp

    Bonjour,
    J’adore. Evolution possible de la bête ?
    Avec un Raspberry Pi sous SpreadPi Scanner Control System.

    Où avez vous commandé votre kit, apparemment livraison impossible vers la France.

    Cordialement

    Répondre à ce message

    • Future évolution Le 29 octobre 2014 à 20:20, par Laura

      Bonjour,

      C’est exactement ce que Wikimedia Paris a choisi pour son propre booskcanner.

      Pour la livraison, il faut s’adresser à la communauté européenne de DYI Bookscanner :
      http://diybookscanner.eu/

      N’hésitez pas à nous tenir au courant de vos avancées !

      Laura

      Répondre à ce message

Répondre à cet article

La Quadrature du Net | Le Blog de Benjamin Sonntag | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0