un BookScanner à Paris
La belle histoire d’une machine à scanner les livres, faite maison par des hackeurs, amateurs et passionnés

Accueil > Technique, Bidouille et Astuces > Liens & Questions

Liens & Questions

mercredi 30 octobre 2013

Voici une liste de questions et réponses accompagnées bien souvent de liens, sur le fonctionnement du scanneur à livres. Si vous avez d’autres questions, Cliquez sur mon nom et utilisez le formulaire en bas de la page pour me contacter.

Par ailleurs, un autre article, Trucs & astuces pour les personnes utilisant le scanneur à livre est disponible pour des réponses plus techniques sur l’utilisation de notre scanneur.

Réponse aux questions fréquemment posées sur le scanneur à livre

- Je veux scanner un ou plusieurs livres et j’habite en Île-de-France, est-ce possible ?

Probablement, bien que pour l’instant il n’y ait pas de communauté entourant ce scanneur, cela devrait être possible. Contactez-moi via ce formulaire et nous tenterons de trouver un créneau commun.

- Je veux scanner un ou plusieurs livres et je n’habite pas en Île-de-France, est-ce possible ?

Vous devriez commencer par réfléchir à la possibilité de monter votre propre machine, pour que l’idée de base de Dan Reetz, qui consiste à mettre un bookscanner dans tous les ateliers ouverts (appelés aussi hackerspaces) des États-Unis devienne une réalité ici en France !

Si vraiment vous avez un petit nombre de livres rares ou précieux, nous pouvons envisager de nous retrouver au local de la Quadrature du Net pour les scanner. Contactez-moi via ce formulaire et nous verrons ce que l’on peut faire...

- Je veux participer en venant scanner des livres !

La communauté autour de ce scanneur n’est pas encore formalisée, mais le sera bientôt : commencez par vous inscrire à la newsletter (pas plus d’un mail par mois) du site en envoyant un mail vide à nouvelles-subscribe@bookscanner.fr. Dans les mois à venir, nous organiserons des séances de formations pour ceux souhaitant venir scanner des livres ou participer d’une façon ou d’une autre.

- Quel modèle de scanneur à livre avez-vous construit ?

Celui de la communauté diybookscanner.org (forum en anglais), créée et animée par Dan Reetz.

- Avez-vous inventé ce scanneur ?

Pas du tout, Dan Reetz l’a inventé ! Mais les schémas de ce scanneur étant librement disponibles, j’ai juste monté le mien dans le sous-sol de la Quadrature du Net, je n’ai inventé que diverses bidouilles autour du scanneur pour le rendre facilement utilisable. Par contre j’ai écrit un logiciel permettant de le piloter industriellement dans le but de scanner de nombreux livres dans de bonnes conditions.

- Quel logiciel utilisez-vous ?

Uniquement du logiciel libre, dans mon cas, Debian GNU/Linux comme système d’exploitation, CHDK et PTPCAM pour le pilotage des appareils photo numérique canon, PHP et les scripts Bash comme langages pour le logiciel que j’ai créé, et nommé Book Scanner Project Manager. Nous utilisons aussi Scantailor pour l’amélioration des images, et Tesseract OCR pour l’OCR.
Enfin, Djvubind est utilisé pour convertir les images tiff. en fichier djvu. Le format djvu contient une couche texte et une couche image.

- J’habite en Europe, puis-je me procurer les pièces difficiles à trouver ?

Bien sûr ! Mark, qui a aidé à libérer les schémas du modèle de Dan, et participe activement à la communauté diybookscanner.org, propose à la vente des kit plus ou moins complets permettant de réaliser votre propre scanneur.

- Je n’habite pas en Europe, puis-je me procurer les pièces du scanneur ?

Oui, Dan peut vous fournir les pièces du scanneur dans le monde entier, rendez-vous sur sa microboutique pour cela (c’est ici que je me suis procuré les planches du scanneur)

- Votre scanneur tourne-t-il les pages automatiquement ?

Hélas non, nous avons fait le choix d’un modèle simple, donc manuel. Il faut tourner les pages à la main. Cela rend le design nettement moins complexe, et la réalisation de votre propre machine envisageable. Enfin, pour des livres fragiles ou anciens, je déconseille toute machine automatique qui risquerait de plier ou déchirer une page en la tournant.

Si vous cherchez un modèle tournant les pages, j’ai pu voir en vrai (mais pas en marche) ce scanneur issu des technologies de Google Books

Répondre à cet article

La Quadrature du Net | Le Blog de Benjamin Sonntag | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0